J’investis ! La SCPI, qu’est-ce que c’est ? comment ça marche ?

Homme qui économise dans le but d'investir en SCPI

Vous souhaitez investir mais vous ne savez pas quoi acheter ? Vous avez entendu parler de SCPI et vous avez des doutes ?

Laissez nous vous expliquer .

Société civile de placement immobilier (SCPI ) : qu’est-ce que c’est ?

Une société civile de placement immobilier (SCPI) est un organisme de placement collectif non côté en bourse.

Elle collecte des fonds auprès de plusieurs investisseurs dans l’optique d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier destiné à la location.

On en distingue deux types :

  • la SCPI d’entreprise qui acquiert et gère des immeubles à usage commercial
  • la SCPI d’habitation qui acquiert et gère des immeubles à usage d’habitation.

Concrètement, quelle est la démarche pour se lancer ?

Lorsque vous souhaitez vous porter acquéreur d’une ou de plusieurs parts du capital de la société, il bous faut vous tourner soit directement vers une société civile de placement immobilier, soit vers un intermédiaire tel qu’une banque ou un gestionnaire de patrimoine.

A titre informatif, la valeur de la part du capital d’une SCPI varie entre 200€ et 1000€.

Quelles sont les prérogatives de la société civile de placement immobilier (SCPI)?

Grâce aux fonds récoltés, la société civile de placement immobilier se charge des missions suivantes :

  • acquérir des biens immobiliers
  • rechercher des locataires
  • établir l’état des lieux
  • s’acquitter des charges
  • effectuer les travaux
  • récupérer les loyers

La participation des investisseurs pour la réalisation de ces tâches se retrouvent dans les frais de gestion annuel (entre 8 % et 10 % de vos dividendes), ainsi qu’au travers de frais d’entrée (entre 5 % à 12 % de la valeur de votre part)  à la souscription de parts.

Par ailleurs, investir dans une SCPI a un coût. Vous devez notamment vous acquitter de frais d’entrée ou de frais de gestion.

Société civile de placement immobilier : Quelle rentabilité ?

Au contraire d’un investissement locatif classique ou le propriétaire perçoit les loyers mensuels, le rendement dans le cadre de la SCPI se traduit par le versement trimestriels de dividendes.

Le montant des dividendes est naturellement lié au montant des loyers perçus par la société et au nombre de parts que vous détenez.

Quels sont les avantages ?

La SCPI permet d’investir dans l’immobilier sans avoir besoin d’emprunter ou de se démunir de sommes importantes.

Elle vous permet de diversifier vos placements.

Elle vous permet de limiter les risques puisque ces derniers sont mutualisés entre l’ensemble des investisseurs.

Quels sont les inconvénients ?

La société civile de placement immobilier dépend du marché de l’immobilier. À ce titre ni le rendement ni le capital de la SCPI ne peuvent être garantis.

De ce fait, à l’instar d’un achat immobilier classique, la SCPI ne peut vous certifier le montant des dividendes que vous percevrez ni la valeur de vos parts si vous souhaitez les revendre un jour.

Par ailleurs, investir dans une SCPI a un coût. Vous devez notamment vous acquitter de frais d’entrée (entre 5 % à 12 % de la valeur de votre part) ou de frais de gestion (entre 8 % et 10 % de vos dividendes).

Quelle fiscalité pour les revenus issus de SCPI ?

La fiscalité est la même que celle liée aux revenus fonciers, les dividendes issus d’une société civile de placement immobilier (SCPI) sont donc soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu 

L’investissement locatif par le biais d’une SCPI peut générer un déficit foncier et participer à réduire votre impôt sur le revenus.

Découvrez d'autres actualités

des hommes viennent de conclure un accord

TRANSACTION IMMOBILIÈRE : QUI PAIE QUOI ?

En dehors du prix du logement en lui-même, la vente d’un bien immobilier engendre différents frais auxquels on ne pense pas spontanément : impôts locaux, frais de