PRÊT À TAUX ZÉRO 2024 : QUELS CHANGEMENTS ?

une calculette avec le chiffre zéro ainsi qu'une loupe et des documents administratif sur un bureau

Tout d’abord, une petite piqure de rappel : le prêt à taux zéro est un prêt sans intérêts créé en 1995. Il n’est réservé qu’aux primo-accédants ( ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédant votre acquisition) de leur résidence principale. Le prêt à taux zéro ne peut être isolé et accompagne donc toujours un prêt immobilier classique. Le PTZ ne peut financer plus de 40% du montant du projet, dans le neuf ou dans l’ancien avec travaux de rénovation. Enfin, il est attribué aux emprunteurs sous conditions de ressources et son envergure dépend du nombre de personne qui compose le foyer et de la localisation du logement.

Quelles préconisations pour le Prêt à Taux Zéro en 2024 ?

Face aux mouvements de marché tels que la hausse des taux d’emprunt et l’inflation, le gouvernement répond et prévoit délargir le prêt à taux zéro (PTZ) à davantage de ménages.

Une révision du plafond de ressources.

En augmentant le plafond de ressources des candidats au PTZ, le gouvernement fait évoluer un curseur qui n’avait plus bougé depuis 2016. Cette modification du barème apparait donc comme une décision forte en réponse à un marché changeant.

Plus de communes concernées !

Le texte stipule en effet, que le nombre de communes éligibles au PTZ sera augmenté de manière considérable. (154 nouvelles communes éligibles au PTZ.)

6 millions de ménages touchés par le nouveau prêt à taux zéro !

Grâce à cette nouvelle mesure le nouveau prêt à taux zéro 2024, devrait bénéficier à 6 millions de foyers supplémentaires en 2024.

Précision : Si le PTZ 2024 concerne les acquisitions dans le neuf pour toutes les zones (A, A bis, B1, B2 et C) et dans l’ancien avec travaux uniquement pour les zones B2 et C, il exclut à partir de l’année prochaine,  les maisons individuelles même en lotissement. La raison évoquée porte sur le souhait de réduire l’artificialisation des sols. Pour le neuf, seuls les biens collectifs (bâtiment d’habitation collectif) seront donc éligibles au PTZ.

INFOS IMPORTANTES :

le projet de loi de finances 2024 fixe les bornes du PTZ jusqu’au 31 décembre 2027. Naturellement, les modifications du PTZ expliquées dans cet article, ne seront définitives qu’après la promulgation de la loi de finances prévue fin décembre 2023. Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous tourner vers vos courtiers Dinoowi.

D’ici là, rien ne nous empêche d’espérer …. 😊

Découvrez d'autres actualités

PLEIN PHARE SUR …

Sébastien, Courtier expert en crédit immobilier ! « Sans équivoque une des meilleures recrues des 10 dernières années » C’est avec l’humilité qui le caractérise que Sébastien