Avril : Hausse du taux d’usure, pas de panique !

En 2024, les taux d’usures reprennent leurs habitudes et fluctuent à nouveaux par trimestre contre tous les mois en 2023 lorsqu’il s’agissait de lutter contre la hausse des taux rapides. C’est donc en toute normalité que le 1er Avril, la Banque de France a publié les nouveaux taux d’usure.

RAPPEL : Les taux d’usures, comment ça marche et à quoi ça sert ?

La Banque de France fixe le taux d’usure à partir des taux effectifs moyens pratiqués par les établissements de crédit, augmentés d’un tiers. Le taux d’usure correspond au taux maximum légal que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer lorsqu’ils vous accordent un crédit. Son utilité est donc cruciale puisque le taux d’usure sert bel est bien à protéger l’emprunteur contre un prêt aux conditions financières abusives.

En avril 2024, les taux d’usures augmentent donc très sensiblement. Pour ce qui est des durées les plus scrutées, nous constatons pour les prêts sur 20 ans et plus, que le taux d’usure prend 10 points, passant de 6.29% à 6.39%. Pour les autres durées et les différents types de prêts, vous trouverez ci-dessous le tableau détaillant les taux d’usure du deuxième trimestre 2024 publiés au Journal officiel.

Type de crédit immobilierTaux d’usure au 1er avril 2024Variation (en pdb) par rapport à janvier 2024
Prêts à taux fixe d’une durée inférieure à 10 ans4,56 %+ 3 pdb
Prêts à taux fixe de 10 à moins de 20 ans6,13 %+ 12 pdb
Prêts à taux fixe de 20 ans et plus6,39 %+ 10 pdb
Prêts à taux variable5,85 %+ 22 pdb
Prêts relais6,76 %+ 41 pdb
Taux d’usure au 1er avril 2024
 

Face à ce tableau, nous constatons que les meilleures conditions obtenues chez Dinoowi en mars 2024, laissent la place à une marge rassurante et marquent la fin de l’effet ciseau entre des taux moyens élevés et des taux d’usure encore trop bas.

Découvrez d'autres actualités